Soirée Grand débat national au Perreux-sur-Marne

Sans être totalement convaincus par la finalité du processus du Grand débat national, nous avions décidé, lors de notre rendez-vous citoyen de janvier, de nous en saisir comme d’une occasion pour engager la discussion à l’échelon local sur ce qui se trouve être à la fois notre problématique principale et celle qui arrivait en queue de peloton dans un sondage sur les principales préoccupations des citoyens réalisé autour du 15 janvier, à savoir la transition écologique. Notre conviction, confirmée par les événements des derniers mois, étant que transition écologique et transition sociale sont irrémédiablement liées, nous avons volontairement « limité » le spectre de la soirée à deux des quatre thématiques initialement proposées : la transition écologique et la citoyenneté.

Le flyer de l’événement

Une fois la salle réservée auprès de la mairie, les invitations diffusées et quelques tracts distribués sur le marché, nous avons été rassurés de voir une vingtaine de Perreuxiens se joindre à nous, en cette veille de vacances, pour s’essayer à l’exercice que nous proposions. Nous l’avions annoncé d’emblée dans notre flyer : notre objectif n’était pas de débattre et de remonter des doléances au « plus haut échelon » de l’Etat… Mais de se rencontrer entre habitants de la même ville, pour réfléchir et dresser ensemble une liste de propositions qui nous semblent applicables à l’échelle de notre ville.

Après avoir proposé à chacun des participants de noter, à l’aide de post-its, les trois sujets qui les intéressaient le plus, nous avons opéré un tri pour dégager, parmi les nuages de mots ainsi formés, trois grandes thématiques : Alimentation / Agriculture / Biodiversité, Citoyenneté et démocratie participative, Mobilité et Énergie.

Les participants se sont répartis sur les trois tables thématiques pour, après un rapide état des lieux, réfléchir à des solutions concrètes à mettre en œuvre, en mode World café. Tous les participants, à l’exception des scribes (un par table) qui avaient accepté de ne pas bouger, ont pu contribuer à chacune des thématiques par cycles de 30 minutes. Les scribes ont ensuite synthétisé l’ensemble des propositions élaborées sur ces trois cycles avant d’en proposer une restitution générale que nous avons publiée sur le site officiel du Grand débat, conformément aux règles. Vous pouvez y accéder ici.

En plus de cette liste plutôt générale, nous avons également, et surtout, compilé une petite liste de propositions d’actions plus ciblées, plus locales : bien sûr, nous avions déjà certaines d’entre elles en tête, mais beaucoup d’autres ont émergé au fil des échanges entre les participants, dont plusieurs ont montré une connaissance pointue de notre territoire et de ses problématiques environnementales spécifiques.

La partie facile de l’exercice est donc terminée, voici venir pour nous la partie la plus intéressante, mais aussi la plus ardue : celle du passage à l’action, pour diffuser, promouvoir, pourquoi pas mettre directement en place une ou plusieurs de ces solutions concrètes sur notre territoire. Nous proposerons bientôt une nouvelle réunion ouverte afin de les présenter et d’en discuter concrètement. A suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.