Urgence environnementale : et maintenant ? (rendez-vous du moment)

La marguerite de notre Josée nationale (source Libé)

C’est peu de dire que la rentrée a été marquée par des annonces importantes pour notre planète.

L’agenda politique, en France et à l’étranger, ne peut plus ignorer les priorités environnementales, même si confusions et provocations s’invitent encore dans les débats, qui sont multiples : biodiversité, urbanisme, mobilités, consommation,…

 

Et nous dans tout cela ? Nos initiatives locales et citoyennes, notre démarche bienveillante a-t-elle encore un sens dans ce maelstrom étourdissant ? Nous nous interrogeons sur la pertinence des actions à mener, sur la méthode, le modèle, sur nos ressources, sur l’équilibre entre démarche personnelle et mouvement collectif. Le mouvement des villes en transition est-il encore opérant pour répondre à la situation ? Nous comptons bien poser la question à Rob Hopkins, de passage à Paris le mercredi 21 novembre à la Recyclerie.

 

Car non, l’écologie n’est pas un vilain mot sectaire, et oui, elle est politique, au sens où elle doit dépasser les écogestes et les « petits pas » pour envisager le système dans sa globalité, sans faire porter aux seuls citoyens la responsabilité des changements à opérer. C’est en tout cas l’orientation que notre association souhaite donner au Défi Zéro déchet porté par la mairie de Nogent et le territoire, dont la soirée de lancement a lieu ce lundi 5 novembre. Si le défi s’articulera autour d’ateliers pratiques pour changer ses habitudes quotidiennes, nous avons l’ambition de lui donner une dimension collective, qui permet de donner les outils pour agir auprès des collectivités, de son lieu de travail, pour qu’en somme le défi aille au-delà des murs des foyers. Voir l’exemple de Zero Waste France, qui accompagne les particuliers dans une démarche zéro déchet… Tout en n’oubliant  pas de porter plainte contre les géants du fast-food.

 

Nous vous donnons également rendez-vous ce samedi pour une balade conviviale à vélo du Perreux à Vincennes, qui doit nous permettre de découvrir des initiatives locales proches de nos valeurs, tout en amorçant une réflexion citoyenne sur ce que doit être un territoire cyclable en ville.

Détails de l’événement ici, venez en nombre profiter d’un beau moment d’automne – pas la révolution, mais une rencontre citoyenne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.