Lancement officiel de notre Malle à idées

Des idées, ce n’est pas cela qui manque. On y pense lorsqu’elles surgissent de nos esprits, puis on les oublie…

Pour garder en mémoire celles qui intéressent notre Association, Boucles de la Marne lance la Malle à Idées pour que toutes les bonnes idées les plus géniales puissent être partagées et peut-être voir le jour au travers des nos projets de Territoires en Transition.

Elles doivent avoir pour point commun de rendre notre territoire résilient face aux crises écologique, économique, sanitaire, alimentaire….

N’hésitez pas déposer vos envies, vos idées ici La Malle à Idée

 

4 thoughts on “Lancement officiel de notre Malle à idées

  1. Emmanuel

    Bon j’avance ma petite idée :
    A Nogent ou au Perreux… Ou les deux
    Rendre les berges de la Marne productives tout en ajoutant des barges sur les rives façon jardins flottants, chinampas ou plutôt dérivé.
    Un projet qui engagerait BDM, les communes, qui mobiliserait les riverains mais aussi les autres habitants.
    Un projet à moyen et long terme engageant de nombreuses spécialités, favorisant la résilience, une ressource de proximité, communiquer, échanger et former, avec la possibilité de créer des emplois. Tous cela compatible avec l’existant.
    Dans une démarche systémique viendrons s’y ajouter les iles, pour leur parties publiques mais aussi privées.
    Observer le milieu et son effet de bordure, étudier les ressources, monter un design… Ensemble
    Un bon moyen d’être plus encore des Boucles de la Marne dans un Territoire en Transition. Et bien d’autres choses…
    Jetons les bases en septembre !

    A bientôt

    Emmanuel

    Reply
  2. Emmanuel

    Deuxième idée

    Proposer à nos commune la végétalisation productive et belle des toitures des locaux communaux. En collaboration avec les mairies et leur services techniques :
    – Repérage et selection des lieux adaptés
    – Proposition de schémas d’implantation
    – Communication auprès des habitants en tandem avec la commune et les associations
    – Constitution des équipes de « végétaliseurs » en herbe et de leurs animateurs en faisant appel au citoyens

    Parallèlement , prise de contact avec d’autres « végétaliseurs » pour partager leur expérience et leurs techniques d’installation.

    Concerne tous les publics
    Nous devons être acteurs d’une transition

    Emmanuel

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *